Trégor - Bandeau tregor.fr
03/09/14

Eglise Saint-Milliau (à Ploumilliau)

Trégor - Eglise Saint-Milliau (à Ploumilliau)


    Il semble qu’un premier édifice ait été construit très tôt à cet emplacement, juste après la création de la paroisse ; il aurait été restauré au VIIIe puis au XIe ou XIIe siècle.
    La construction d’une nouvelle église démarra en 1490, sous la direction de Philippe de Beaumanoir.
    Alors qu ‘elle n’était pas encore achevée, l’église fut détruite pendant les guerres de la Ligue, en 1590.
    Seuls subsistèrent le clocher-mur et les trois premières travées de la nef.
    Les travaux de reconstruction furent réalisés rapidement : le pignon oriental avec chevet plat fut achevé en 1602, la nef fut terminée en 1608.
    Des modifications importantes furent réalisées au XIXe siècle, sur les plans de l’abbé Villiers de l’Isle-Adam.
    Le porche gothique est surmonté d’une chambre d’archives à laquelle on accède par une tourelle ajourée se terminant par une élégante pyramide octogonale. Une tourelle identique mais plus élevée permet d’accéder au clocher-mur.
    L’église abrite une statue de l’Ankou datant du XVIIe siècle. Cette statue représente un squelette armé d’une faux. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, la statue était placée près du cercueil lors des enterrements.
    L’église renferme aussi treize panneaux de retable sculptés polychromes, évoquant la Passion du Christ ainsi qu’une statue de Saint-Milliau portant sa tête sous son bras.
    Comte de Cornouailles, Saint-Milliau régna sur la Domnonée, un royaume couvrant le nord de la Bretagne, de Dol jusqu’au Léon. Apprécié de son peuple en raison de sa bonté et de sa générosité, Milliau fut décapité par son frère cadet Rivod ; par la suite, il fut considéré comme un martyr.
    
    Situation : Le village de Ploumilliau se trouve à 6 kilomètres au sud-ouest de Lannion.
    



Vous recherchez une location de vacances à proximité ?



Vente de livres Charles Hérissey
  Réalisation Klerin.com  Plan du site  Mentions légales